Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche mardi 20 février 2018
Logo label Ville Internet

Camps de réfugiés sahraouis de Tindouf (Algérie)

Carte de situation du camp de réfugiés Sarhaouis de Tindouf.


L’engagement de la ville d’Ivry-sur-Seine auprès du peuple Sahraoui est à caractère politique et humanitaire. Les actions de la commune sont en faveur de la défense des droits du peuple sahraouis, de la libération des prisonniers politiques et du droit à l’autodétermination.

Actions de coopération


Naâma Asfari, prisonnier politique au Maroc et militant des droits de l’homme au Sahara occidental, est nommé depuis juin 2016 citoyen d’honneur de la commune.

Depuis 2008 jusqu’à aujourd’hui, la ville d’Ivry-sur-Seine, ville messagère de paix, accueille durant le mois de juillet, 4 à 6 enfants sahraouis, de 6 à 9 ans, venant des camps de réfugiés de la région de Tindouf, située à l’extrême sud-est de l’Algérie. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un projet, porté par la Plateforme nationale de solidarité avec le peuple Sahraoui.

L’accueil de ces enfants vise d’une part à leur offrir des vacances loin de leurs conditions de vie difficile et d’autre part à sensibiliser les ivryens à la situation et aux droits de l’homme bafoués au Sahara Occidental. Ainsi, le groupe d’enfant bénéficie d’activités dans les centres de loisirs d’Ivry et dans le centre de vacances des Mathes. Les enfants sont également accueillis pendant deux semaines par l’association Camion-Citerne au Havre.

Haut de page