Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche dimanche 28 mai 2017
Logo label Ville Internet
Accueil > Les élus > Résultats d'élections > Cantonales 2011 : le Front de gauche renforcé à Ivry Facebook Twitter Transfèrer à un ami Imprimer Zoomer Dézoomer

Cantonales 2011 : le Front de gauche renforcé à Ivry

Dimanche 27 mars 2011, les Ivryennes et les Ivryens ont renouvelé leur confiance aux deux conseillers généraux sortants, Chantal Bourvic et Pascal Savoldelli.

Les résultats :

Canton Est :

Inscrits : 13.140
Votants :  3.809
Exprimés : 3.279
Abstention : 71,01%

Pascal Savoldelli
(PCF-FDG) : 3279 voix (100%) ELU
Téléchargez les résultats du canton est au format PDF

Canton Ouest :

Inscrits : 14.056
Votants :  4.308
Exprimés : 3.953
Abstention : 69,35%

Chantal Duchène (EE - LV) : 1.437 (36,35%)

Chantal Bourvic (PCF-FDG) : 2.516 (63,65%) ELUE
Téléchargez les résultats du canton ouest au format PDF

Résultats en ligne à 22h23

Tous les résultats du Val de Marne sur le site du conseil général

 

 

 

 

Élus au conseil général du Val-de-Marne depuis 1998, Chantal Bourvic et Pascal Savoldelli, les deux candidats du Front de Gauche, décrochent l’un et l’autre leur troisième mandat à l’issue de ce 2e tour des élections cantonales 2011.

Sur le canton ouest d’Ivry, Chantal Bourvic (liste Vos candidats d'union et de rassemblement), présentée par le Front de Gauche, le Parti communiste français, la Gauche Unitaire, le Parti de Gauche et la Majorité gauche Val-de-Marne, était soutenue par le Parti socialiste, le Parti Radical de Gauche et le Mouvement Républicain et Citoyen.
La conseillère générale sortante était opposée à Chantal Duchène (liste Faites vivre la démocratie), présentée par Europe Écologie Les Verts.
Chantal Bourvic et son suppléant Mourad Tagzout obtiennent au 2e tour de scrutin 63,65 % des suffrages avec 2.516 voix sur 4.308 votants et 3.953 suffrages exprimés (+656 voix par rapport au 1er tour).
Devant une importante assemblée réunie dans la salle des fêtes de l’hôtel de ville, Chantal Bourvic a remercié les électeurs «qui ont renouvelé leur confiance pour faire de notre département, un bouclier social dressé devant les coups portés, pour poursuivre et développer l’action du Conseil général ». Avant de poursuivre : «Les électeurs ont fait le choix de s’unir afin de créer une dynamique suffisamment forte pour faire prévaloir une politique répondant aux aspirations du plus grand nombre.» La conseillère générale a souligné la très forte abstention ainsi que «le vote FN qui se nourrit lui aussi de l’accroissement des difficultés quotidiennes. L’heure est donc à amplifier la politique sociale du Conseil général».

Sur le canton est d’Ivry, Pascal Savoldelli (liste La gauche solidaire avec vous et rassemblée pour Ivry et le Val-de-Marne), présenté par le Front de Gauche, le Parti communiste français, la Gauche Unitaire, le Parti de Gauche et la Majorité gauche Val-de-Marne) était soutenu par le Parti socialiste, le Parti Radical de Gauche et le Mouvement Républicain et Citoyen. Le conseiller général était l’unique candidat en lice au 2e tour du fait du retrait en sa faveur de Denis Mercier (présenté par le Parti socialiste et Europe Ecologie Les Verts), candidat arrivé en deuxième position au 1er tour.
Pascal Savoldelli et sa suppléante Laurence Callegari obtiennent au 2e tour de scrutin 100 % des suffrages avec 3.279 voix sur 3.809 votants (+ 824 voix par rapport au 1er tour).
«Au plan local mais dans une construction politique qui va bien au-delà, a indiqué Pascal Savoldelli, la mobilisation et le rassemblement que nous avons réussi à Ivry confortent incontestablement la dynamique du Front de gauche qui ne doit pas être cantonnée aux campagnes électorales, mais devenir vivante en permanence.» Le conseiller général s’est félicité qu’Ivry soit bien «"terre de gauche", résolument opposée à la droite». Pascal Savoldelli s’est dit déterminé avec Chantal Bourvic à «être au service de toutes et de tous».

Le député-maire Pierre Gosnat a salué les résultats obtenus par les conseillers généraux sortants :  «C’est un résultat tout à fait encourageant. Le Val-de-Marne reste bien ancré à gauche». Il a cependant regretté «qu’il n’y ait pas eu un engagement plus fort de l’ensemble des forces de gauche à Ivry. Nous avons besoin d’une mobilisation sans équivoque de toutes les forces de gauche dans la situation difficile que nous connaissons». Le député-maire a appelé «au rassemblement».


Sylvie Moisy
En ligne, le 27/3/2011 à 22h49

 

Réagissez à cet article

Soyez le premier à réagir à cet article

Laisser un commentaire
Validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série (sans ajouter d’espace entre les caractères).

  • M
  • 7
  • E
  • Z
  • I
  • 1
  • E
  • P

*Champs obligatoires

Haut de page