Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche mardi 24 janvier 2017
Logo label Ville Internet

Ivry confluences

Quartier Ivry Port

Déployé sur 145 hectares, le projet Ivry Confluences concerne plus de 20 % de la superficie de la commune. Géographiquement situé au cœur du territoire de Seine-Amont et d’une Opération d’intérêt national (OIN), il s’intègre dans le processus de reconquête des friches industrielles de la vallée de la Seine.

Son ambition est de revitaliser la partie sud de l’ancien quartier industriel de la ville, en trouvant un équilibre entre les activités économiques (50 %), le logement (40 %), les équipements publics (10 %). Le projet intègre un parc de 3,5 ha à la confluence, de nouvelles voiries et le développement futur des transports en commun : création de la ligne T Zen 5, qui reliera le XIIIe arrondissement à Choisy-le-Roi en suivant le cours de la Seine, prolongement de la ligne 10 du métro.
Au coeur du projet, une ambition : celle de développer la ville avec et pour ses habitants, en les associant au plus près des grands choix d’orientation et au déroulement des opérations, en leur permettant de continuer à habiter notre ville et en construisant des logements accessibles au plus grand nombre afin de demeurer une ville populaire.

Engagé dès le début des années 2000 par différentes études, lancé en 2009 par une première grande étape de concertation, ce vaste projet devrait s’achever en 2022, avec des réalisations progressives, îlot par îlot.
Le projet en détail

Voir en plein écran

Plan masse et programmation

Un projet sur 15-20 ans

  • 1 300 000 m² de Surface à construire (Surface hors oeuvre nette : SHON)
  • 50% d’activités diversifiées :  650 000 m²
  • 40% de logements dont 5% de logements spécifiques
    5 600 logements familiaux (la moitié en logement social)
  • 10% d’équipements publics : 130 000 m²

La ligne 10 du métro sera prolongée
Lors du conseil municipal du 23 juin 2012, le député-maire Pierre Gosnat a informé les élus que « le conseil régional vient d’adopter un amendement de la conseillère régionale Laurence Cohen qui permet d’intégrer à l’avenant au contrat de projet Etat-Région les études du prolongement de la ligne 10 du métro jusqu’à la place Gambetta. »

 

Haut de page