439-actu-1-egp-expo-espace-public-a-nous--1500-2018.jpg

La nuance n’est pas dénuée d’intérêt. Synonyme de sphère publique ou de débat public, l’espace public, mis au pluriel, désigne notamment des lieux de rencontre et d’interactions sociales. Les espaces publics représentent des zones de frictions (et donc de débat) entre usages différents. Comment relier les îlots les uns avec les autres ? Quelle place pour le transport en commun, la voiture, le vélo, le piéton ? Où se rencontrer, échanger, s’amuser ? Quelle proximité pour les jeux, les parcs ? Comment satisfaire les besoins techniques d’une ville et de sa population en termes de réseaux, de gestion de l’eau pluviale (les récentes crues de la Seine sont là pour le rappeler fortement) ou des déchets ?

L’ensemble des projets d’aménagement à Ivry, ne fait pas l’impasse sur ces questionnements intrinsèques à toute opération urbaine. Habitants et élus veillent au grain, ce qui n’est pas sans quelques… frictions. Mais les espaces publics répondent à une stratégie et des choix politiques où prime l’intérêt général.

L’exposition « L’espace public est à nous » présentée à l’Espace Gérard Philippe entend nous faire tous réfléchir à ces enjeux. Outre les panneaux thématiques et les plans présentés, elle sera assortie d’une série de rencontres-débats avec des professionnels, agents communaux et élus.

Thomas Portier

Du 16 octobre au 21 décembre à l’Espace Gérard Philipe : centre Jeanne Hachette (entrée rue Raspail).
En savoir plus

Rencontre-débat le 28 novembre à 18h30, sur le thème « Espace public et participation citoyenne ». Les habitants peuvent- ils co-décider de l’aménagement public ? Partage d’expériences d’ici et d’ailleurs. Avec Miguel Georgieff, de Coloco (atelier réunissant paysagistes, urbanistes, botanistes, jardiniers et artistes).

Retour en haut de page