459-cahiers-de-doleances-1500.jpg

Depuis la mi-décembre, dans le sillage du mouvement des gilets jaunes, les Ivryens ont pu exprimer leurs mécontentements ou leurs revendications sociales sur les cahiers de doléances et d’exigences mis à leur disposition par la Ville, en mairie, dans les maisons de quartier, à l’Espace Gérard Philipe et sur ivry94.fr.

Chacun a pu librement donner son avis sur ces cahiers souhaités par les maires de France afin de collecter la parole des Français. L’heure est maintenant venue d’en dresser le bilan et de décider ensemble de leur avenir. C’est pourquoi les Ivryens sont invités à une grande réunion publique, qui aura lieu à l’hôtel de ville ce samedi 16 mars à 10h30, en salle du conseil.

« Est-ce que nous allons verser ces cahiers de doléances et d’exigences au Grand débat national, au risque de les noyer dans la masse des contributions, ou est-ce que nous allons ensemble les porter au Préfet du Val-de-Marne ? », interroge le maire, Philippe Bouyssou, dans une vidéo (à voir ci-dessous). Les élus de la majorité municipale ont en effet refusé de s’inscrire dans le cadre du « Grand débat national » proposé par Emmanuel Macron. Après avoir pris la plume, les Ivryens vont maintenant pouvoir décider de l’avenir de cette inédite dynamique citoyenne.

Philippe Gril

Retour en haut de page