forum-leo-ferre-1500-Paccoud-et-sister-system_credit_DR.jpg
Christian Paccoud et le Sister System rendent hommage à leur confrère : le poète et chanteur Allain Leprest qui vécut à Ivry. © DR

« On a planté sur la colline aux herbes folles / Un chapiteau à ciel ouvert et sans patron / Et sous les feux des projecteurs et des lucioles / Les acrobates, des coups de gueule et des chansons / Les petits riens font le grand tout sous les lampions ». Après sept ans de tournée avec leur précédent album Les Magnifiques, Christian Paccoud et le Sister System présentent leur nouvel opus : Le Grand Tout.

Une fois encore, le malicieux quintette nous emporte avec ses airs entraînants et ses lignes poétiques. Les textes sont engagés et tendres, toujours pleins d’humanité. La voix rauque et profonde du chanteur-accordéoniste se mêle joyeusement aux voix flutées et limpides de ses consœurs : Armelle Dumoulin, Élena Josse, Aurélie Miermont et Sophie Plattner. Des amis y sont invités comme Bertrand Belin, Jo Dahan (ex Mano Negra), Antoine Sahler... Des artistes rencontrés lors du festival du fromage de chèvres que Christian Paccoud organise tous les étés à Courzieu près de Lyon. Comme ne l’indique pas son nom, il s’agit d’un festival de chansons !

« C’est un spectacle « orbidulaire » c’est-à-dire hors des bidules habituels, hors du rock, hors de la pop… Nous sommes un cirque avec des mélodies pour vibrer ensemble, explique la chanteuse Armelle Dumoulin, qui a co-écrit l’album avec Christian Paccoud. Sans être donneurs de leçons, on y convoque toujours un peu l’utopie même si notre époque est complexe et désabusée. Les chansons d’amour heureusement nous relient encore même si les mots pour l’exprimer sont parfois gelés et qu’il faut les réchauffer ! »

Catherine Mercadier

Christian Paccoud et le Sister System le 11 mai à 20h45 au Forum Léo Ferré : 11 rue Barbès (près du Moulin). Ouverture des portes à 18h30. Possibilité de dîner avant et après le spectacle.

Un inédit d’Allain Leprest
À deux pas du collège Wallon, le Picardie était un célèbre bistrot ivryen, tenu par un couple, Nicole et Camille, amoureux des chanteurs et poètes. Allain Leprest et Christian Paccoud s’y retrouvaient. « Un jour, au début du XXIe siècle, Leprest et moi sommes à fond dans l’apéritif quotidien, toutes gitanes allumées. Les mots fusent de partout, les idéaux palpitent au fond des cendriers : ce jour-là y a pas grand-chose qui s’passe ! se rappelle le second. C’est en fouillant dans sa poche que mon acolyte fit tomber un paquet de feuilles : « Le cimetière des trains ». « Si tu veux t’as qu’à y mettre une musique, justement j’avais pensé à toi ! » Cette magnifique chanson figure dans le nouvel album de Christian Paccoud et des Sister System, en hommage à l’immense artiste ivryen disparu en 2011.

Retour en haut de page