572-breve-4--piste-cyclable-Michelet-1500--credit-David-Merle.jpg
Les mobilités douces, telles que le vélo, sont une alternative contre les pollutions et apaisent les circulations. © Mairie d’Ivry-sur-Seine - David Merle

« Il faut trouver des partages équitables de l’espace public, a rappelé Clément Pecqueux, adjoint au maire en charge de l’écologie urbaine, lors de la présentation, le 18 juin dernier, en visioconférence, du projet de création d’une piste cyclable expérimentale rue Michelet. Les cyclistes, comme tout le monde, doivent pouvoir circuler en sécurité. Il incombe à la Ville de garantir cet intérêt général. »

Nul doute qu’avec la pandémie, la pratique du vélo s’est développée. Un mode de déplacement que la Ville accompagne par le développement de son réseau cyclable inscrit dans son Plan Vélo (2019-2022). C’est dans ce cadre que la Ville, a identifié sur le Plateau, la rue Michelet, voie communale qui relie la RD5 au Centre-ville via la rue Cornavin, comme axe cyclable majeur. Tandis que le Département, lui, a retenu la rue Hoche comme axe majeur Ouest/Est et non l’avenue Henri Barbusse, voie départementale.

Partage des usages

Depuis la rentrée, un aménagement cyclable temporaire a donc été mis en place rue Michelet, côté pair. Il s’agit d’une piste bidirectionnelle séparée de la chaussée par des balises souples. Deux sas vélo ont été aménagés aux carrefours avec la rue Jean Le Galleu et avec l’avenue de Verdun.

Cette piste est prolongée par une bande cyclable sur la rue Cornavin qui relie ainsi à la celle de l’avenue Georges Gosnat.

La rue Michelet - où la vitesse est désormais limitée à 30 km/h - est organisée dorénavant en trois tronçons à sens unique de circulation :

  • entre l’avenue de Verdun(RD) et la rue Gaston Monmousseau dans le sens rue Gaston Monmousseau ˃ avenue de Verdun (RD5) ;
  • entre la rue Gaston Monmousseau et la rue Georgette Rostaing dans le sens rue Georgette Rostaing ˃ rue Gaston Monmousseau ;
  • entre la rue Georgette Rostaing et la rue Jean Le Galleu dans le sens rue Georgette Rostaing ˃ rue Jean Le Galleu.

Pour ce qui est du stationnement, le nombre de places a été préservé. Toutes se situent sur le côté impair de la rue. Il est cependant interdit de stationner aux véhicules de plus de 3,5 tonnes.

La fin de cette expérimentation est fixée à septembre 2022. D’ici là, des bilans seront faits avec les habitants et usagers tous les trois, six et neuf mois. Des comptages pour mesurer le trafic des véhicules et des vélos seront effectués et comparés à ceux relevés fin juin avant la création de cette piste cyclable.

« Ce projet, j’insiste, est expérimental, a indiqué Clément Pecqueux. Le retour des habitants doit être pérennisé pendant toute l’expérimentation qui, s’il le faut, pourra être adaptée. » Un premier point d’étape devrait être réalisé et partagé fin novembre-début décembre.

Sylvie Moisy

Pour faire part de votre avis ou de vos observations : planvelo@ivry94.f

En images

Retour en haut de page