Actualité internationale 2017

Le Festival des Solidarités Internationales 2017 d’Ivry-sur-Seine s’est terminé ce dimanche 3 décembre.

Les débats, les projections et les soirées ont été un bon moment de partage et d’échange grâce à la participation et l’implication des associations et des Ivryens.

La ville d’Ivry-sur-Seine souhaite vous remercier pour avoir enrichie ce Festival de Solidarités Internationales.

Le conseil municipal du 21 septembre a adopté un vœu affirmant son soutien à la démarche citoyenne visant à la libération de Salah Hamouri. Militant franco-palestinien, il a de nouveau été arrêté à son domicile de Jérusalem-Est le 23 août 2017 par les forces de l’ordre israéliennes. Comme proposé dans ce vœu, le portrait de Salah Hamouri, réalisé par l’artiste ivryen C215 sera apposé sur la façade de l’hôtel de ville.

Téléchargez le communiqué du maire, Philippe Bouyssou

La délégation pour la Palestine prévu du 18 au 26 novembre 2017 a été annulée.

Voir le communiqué de presse au format pdf

Un groupe de six enfants, âgés de 10 ans, ont été accueillis par la ville Ivry-sur-Seine du 3 au 28 juillet 2017

L’engagement de la ville d’Ivry-sur-Seine auprès du peuple Sahraoui est à caractère politique et humanitaire. Les actions de la commune se développent en faveur de la défense des droits du peuple sahraoui, de la libération des prisonniers politiques et du droit à l’autodétermination.  

Pour la première fois de leur vie, Fatma, Marwa, Mamia, Jaled, Wadu et Yahia, âgés de 10 ans, ont quitté leur camp de réfugiés du sud-est de l’Algérie. Les enfants ont partagé tous les jours un moment fort avec les enfants ivryens au sein du Centre de loisirs Barbusse puis au centre de vacances des Mathes. Ils ont aussi fait des ateliers de dessin à l’Espace Gérard Philipe ainsi qu’un atelier photos à Paris. Après avoir endossé les vêtements de leur « trousseau » d’accueil, les enfants ont eu droit à un check-up chez le dentiste et le médecin généraliste. Enfin, un temps convivial avec les ivryens a été organisé autour d’un goûter solidaire avec le peuple sahraoui au parc de Cormailles.

Le groupe est aujourd’hui accueilli par l’association partenaire « Un Camion Citerne pour les Sahraouis » au Havre jusqu’au 15 août.

Le mapathon #missing maps s'inscrit dans le cadre du Festival numérique "Futur en Seine 2017".

Télécharger le communiqué de presse

Vingt-cinq militants sahraouis, dont Enaâma Asfari, citoyen d’honneur de la ville, sont en procès au Maroc. Inéquitable selon la défense.

« C’est un procès politique habillé de juridique », tempête Claude Mangin au sujet de la procédure en cours à la cour d’appel de Salé (Maroc). Depuis le 13 mars, se succèdent à la barre vingt-cinq militants pour l’indépendance du Sahara occidental, parmi lesquels son mari, Enaâma Asfari, citoyen d’honneur d’Ivry. Ils avaient été arrêtés en 2010 puis accusés d’avoir causé la mort de onze policiers marocains venus démanteler le camp de protestation sahraoui de Gdeim Izik. Ils ont été condamnés par un tribunal militaire en 2013 à des peines de prison allant jusqu’à la perpétuité. « L’État marocain veut montrer que le procès est équitable alors que la cour n’accepte pas certains documents produits par la défense et continue d’interroger les accusés sur des procès-verbaux obtenus sous la torture », poursuit Claude Mangin. Le Maroc avait été condamné en décembre 2016, par le comité de l’ONU contre la torture dans le cadre d’une plainte déposée au nom d’Enaaâma Asfari par l’Association des chrétiens pour l’abolition de la torture (Acat) et le cabinet Ancile Avocats. Il est désormais envisageable que la décision du comité de l’ONU soit versée au dossier, ce qui serait une grande première. À l’heure où nous écrivons, tous les accusés ont été entendus. Début mai, le procès reprendra avec l’audition de témoins, l’examen d’expertises médicales et les plaidoiries des avocats. 

Thomas Portier

Pour promouvoir un monde de Paix et de solidarité, Ivry renforce et développe ses liens d'amitié, de jumelage et de coopération décentralisée avec différentes collectivités étrangères. Dans ce but, le service Relations Publiques et Internationales et le service Vacances de la ville d’Ivry organisent pendant les vacances d’été des séjours à l’étranger pour les jeunes Ivryens de 12 à 14 ans.

Au nom de l’amitié et de la solidarité avec  le peuple grec, un voyage en Grèce est prévu, pour la première fois, du 11 au 25 juillet. Lors de ce voyage les jeunes Ivryens vont visiter Athènes et  Keratsini-Drapetsona. L’objectif de ce séjour est de découvrir les origines de la civilisation occidentale à travers des visites touristiques et des activités culturelles. Les jeunes Ivryens passeront aussi une journée à Keratsini dans le but de créer des séjours d’échange entre jeunes et de renforcer le partenariat entre les populations.

Des jeunes Ivryens participeront du 13 au 26 juillet à un séjour à Brandebourg en Allemagne. Ce voyage s’inscrit dans une dynamique de poursuivre nos coopérations de longue date. Ce moment de partage permet aux jeunes Ivryens de vivre une expérience riche de solidarité et d’entraide. L’objectif de ce voyage est la découverte de l’autre à travers des activités culturelles autour de la paix, des activités sportives et des visites touristiques telle que la visite de la capitale de l’Allemagne, Berlin.

Par ailleurs, la municipalité d’Ivry va accueillir un groupe d’enfants sahraouis réfugiés dans la région de Tindouf du 3 au 29 juillet. Cette initiative est mise en place depuis plusieurs années et s’inscrit dans le cadre d’un projet porté par la Plateforme nationale de solidarité avec le peuple sahraoui. Le groupe bénéficiera d’activités au centre de vacances des Mathes, aux centres de loisirs  d’Ivry mais aussi sera accueilli pour deux semaines dans une association au Havre. A travers cette initiative, le service des Relations Publiques et Internationales d’Ivry maintient son engagement et son soutien aux peuples sahraouis pour obtenir la libération des prisonniers politiques et le droit d’autodétermination.  

Nada AWAD

Le conservatoire de musique d’Ivry-sur-Seine et le service des Relations Publiques Internationales accueillent une nouvelle fois cette année un ensemble de cuivres de l’Ecole de musique "Vicco von Bülow" de Brandebourg (Commune allemande jumelée avec Ivry).

Six jeunes instrumentistes de 16 à 20 ans, ainsi que leur enseignant et le directeur de l’école, viendront du 24 au 28 mai et donneront un concert avec les élèves du conservatoire à l’occasion de l’heure de musique des cuivres le 27 mai 2017 à 15h à l’auditorium Antonin Arthaud de la médiathèque d’Ivry-sur-Seine (entrée libre sous réserve de place disponible).

L’accueil de cet ensemble permet de de consolider l’échange culturel initié dès 2012 entre les 2 villes, et de tisser des liens entre les élèves.

Accueillis au sein de familles ivryennes, ces jeunes musiciens vont partager et vivre pleinement durant 4 jours un échange musical, culturel et linguistique.

Actualité internationale 2016

Un débat sur la colonisation des territoires a lieu le 8 décembre à 19h au Robespierre, avec le témoignage des délégués palestiniens et la participation de l’Association France Palestine Solidarité.

Ivry-sur-Seine, ville messagère de la Paix, s’est engagée depuis de nombreuses années dans des relations d’amitié et de coopération décentralisée avec le Mali, la Palestine, Cuba, l’Allemagne, le Sahara Occidental et la Grèce.

Dans ce cadre, la Ville travaille avec ses partenaires étrangers sur les questions d’eau, d’éducation, de santé, de développement et d’épanouissement.

L’accueil d’une délégation palestinienne du village de Jifna et du camp de Jalazone a pour objectif de définir les nouveaux projets à construire et à développer pour les années à venir.

Des rencontres avec les services municipaux et différents acteurs associatifs nous permettront de mieux connaître et faire connaître la situation sur place pour envisager ensemble les modalités d’actions pour favoriser une Paix juste et durable au Proche-Orient.

La ville d’Ivry sur seine, qui a désigné Marwan Barghouti citoyen d’honneur, a également promu la culture et le spectacle vivant palestiniens en travaillant depuis de nombreuses années avec le Théâtre national de Palestine. Nos partenaires palestiniens participeront à l’inauguration du Centre Dramatique National du Val-de-Marne-Théâtre des Quartiers d’Ivry le samedi 10 décembre.

A cette occasion, ils assisteront au lancement de saison qui mettra en avant deux créations d’Adel Hakim « Antigone » et « La Rose et le Jasmin », joués en langue arabe.

Une rencontre avec les Ivryens se fera autour d’un débat sur la colonisation des territoires, le 8 décembre à 19h au Robespierre, avec le témoignage des délégués palestiniens et la participation de l’Association France Palestine Solidarité.

Contact presse : 
Laurent Jeannin, directeur de cabinet du Maire
01 49 60 24 23 - ljeannin@ivry94.fr

Soirée de lancement samedi 12 à 14h avec la cartographie numérique de la ville jumelée de Dianguirdé. Le programme complet.

Télécharger le programme en PDF

Plusieurs associations maliennes d'Ivry, le service Multimédia et le secteur international de la Ville travaillent à la réalisation d'outils cartographiques afin d'appuyer les projets de codéveloppement à Dianguirdé (notre commune partenaire) et la région de Kayes.

Être sur la carte c'est exister! Telle est l'idée du projet OpenStreetMap. Collecter des données pour créer une carte libre du monde.

Dans le cadre du programme de coopération décentralisée entre Ivry et la commune rurale de Dianguirdé au Mali (région de Kayes), de nombreux projets d'infrastructures nécessitent l'usage de cartes. Cet outil n'existant pas, les partenaires maliens et ivryens ont décidé de le créer afin de le mettre à profit pour les futurs projets de développement, tels que le projet d'adduction d'eau potable ou encore l'extension de périmètres maraichers.

Le service multimédia, le secteur international et plusieurs associations maliennes d'Ivry dont l'association pour le développement de la commune de Dianguirdé, l'association pour le développement de Koussané et l'association pour le progrès à Guemoucouraba, organisent depuis la rentrée des sessions de cartographie numérique et participative à l'Espace Public Internet Jean-Jacques Rousseau, afin de réaliser des cartes du territoire des projets et in fine mettre à disposition des habitants de Dianguirdé des cartes imprimées.

Les habitants pourront ainsi librement utiliser ces données.

Le temps fort de ce projet est programmé le 12 novembre lors de la semaine de la solidarité internationale. De nombreux contributeurs viendront à Ivry afin de mettre sur carte la connaissance du territoire des ressortissants maliens. De cette collaboration naîtra une carte, qui pourra être imprimée et utilisée pour mieux répondre aux besoins des populations.

Les partenaires s'appuient sur le savoir faire de CartOng, organisation non gouvernementale engagée dans la promotion de l'utilisation de l'information géographique au service de projets humanitaires ou de développement.

Retrouvez en ligne la carte du secteur concerné par le projet : région de Kayes entre Dianguirdé et Koussané

Retrouvez le zoom sur le village centre de Dianguirdé, commune rurale qui regroupe 17 villages

Retour en haut de page