Une rénovation prioritaire pour la Ville

De dispensaire à centre municipal de santé, l’équipement communal de proximité Fanny Dewerpe fait partie intégrante de la ville et de son identité depuis plus d’un siècle. Avec plus de treize mille patients reçus au moins une fois en 2016, il démontre largement son utilité. Le lourd investissement consacré à sa rénovation incarne un choix politique fort et volontariste pour favoriser l’accès aux soins pour tous.

Le service de santé publique assuré

Le Centre municipal de santé Fanny Dewerpe restera ouvert pendant les deux ans de travaux programmés : toutes les consultations continueront d’être assurées. De véritables opérations tiroirs ont été pensées pour permettre la poursuite de son fonctionnement. Par exemple,  dès sa livraison, l’extension construite accueillera les services, permettant ainsi la rénovation du bâtiment existant.

Calendrier des travaux 

  • 8 Février 2018 : Pose de la première pierre.
    1re phase des travaux : construction de l’extension.
  • Février 2019 : Extension achevée.
    Déménagement d’une partie des services du Centre municipal de santé dans le nouveau bâtiment.
  • Mars - Avril 2019 : 2e phase des travaux : rénovation du bâtiment existant.
  • Janvier 2020 : 3e phase : rénovation des sous-sols.
  • Printemps 2020 : Inauguration du nouveau Centre municipal de santé.

Le coût des travaux

L’ensemble des travaux s’élève à 9 millions d’euros, dont près de 7 millions pour le bâti. Plus de 500 000 € sont consacrés aux aménagements extérieurs. Le tout est financé par la Ville, à l’exception de deux subventions de la Métropole du Grand Paris (229 737 €) et du Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour les énergies et les réseaux de communication (SIPPEREC - 67 802 €).

Retour en haut de page