A travers ses deux sites, la médiathèque est un équipement culturel municipal qui offre de nombreux services au plus près des attentes des Ivryens.

Tout y est fait pour valoriser et favoriser la lecture dès le plus jeune âge, à travers une offre large : livres traditionnels, livres numériques et liseuses, livres audios et même en gros caractères, adaptés aux personnes porteuses d’handicaps visuels.

Sur simple adhésion (maximum 12€/an pour les habitants), la carte de la médiathèque permet d’emprunter chaque mois jusqu’à 20 documents et d’en réserver 4, par exemple via son site internet. En dehors des horaires d’ouverture, une boite accessible 24H/24 permet le dépôt des retours. Un service de prêt avec portage à domicile est également disponible.  

Sur place, la salle multimédia ouvre la possibilité de réserver des postes de travail avec accès à internet, d’utiliser Vodeclic et ses 4 000 vidéos de formation aux nouvelles technologies, ou même de profiter d’un accompagnement individuel et d’ateliers informatiques.

Via Eurêka, la plateforme de ressources numériques du Val-de-Marne, plus de 100 000 documents numériques sont disponibles : films, musique, jeux, logiciels d'autoformation, livres… En complément, le kiosque propose la consultation de 900 titres de la presse papier, française et internationale et la Médiathèque Numérique permet de bénéficier de 5 films par mois.

La médiathèque fait également la part belle à la musique : plus de 50 000 CD peuvent y être écoutés et des méthodes et partitions sont disponibles au prêt. Un piano numérique est même à la disposition de tous les adhérents : son utilisation est réservable par période de 30 minutes.

Pour toucher tous les publics, les équipes de la médiathèque interviennent à l'EHPAD de l'Orangerie et dans les foyers de retraités de la ville, au Samu Social, dans les crèches et les Centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI), et dans toutes les classes de CM1 dans le cadre du parcours culturel mis en place par la municipalité. Le Prix Kilalu crée l’occasion de présenter les romans en concurrence aux classes de CM2 et de 6e. Dans l’espace public, des lectures ont lieu notamment dans les jardins ainsi que des ventes de livres.

Retour en haut de page