Le Plan Propreté

Face à la hausse des incivilités et au mécontentement des habitants, malgré le travail soutenu des équipes de nettoiement de la municipalité et de ses prestataires, la ville d’Ivry s’engage sur un large plan d’actions développé autour de trois axes :

  • une réflexion sur l’organisation et les méthodes des services du nettoiement et de collecte des déchets (nouveaux horaires de passage des équipes mécanisées, nouvelles tournées des équipes)
     
  • la sensibilisation et la mobilisation des usagers dans toute leur diversité (campagne de communication grand public, lettre aux bailleurs, commerçants et professionnels)
     
  • la possibilité de recourir à des outils de répression pour agir contre les comportements inciviques.

Les moyens et outils 

Grâce à l’adhésion de la ville à l’Association des Villes pour la Propreté Urbaine (AVPU), les services municipaux bénéficient des retours d’expérience des autres collectivités de ce réseau national. Des outils de diagnostics (Indicateurs Objectifs de Propreté) sont développés dans ce cadre et seront partagés avec les habitants au sein des Collectifs propreté.

La ville a également mis en oeuvre des partenariats associatifs, en particulier avec l’Association OSE, pour intervenir sur des initiatives particulières : nettoyage des berges de Seine, participation aux journées citoyennes de la propreté…

Enfin, la Ville a mis en place dans chaque quartier les collectifs propreté chargés d'évaluer les points sensibles d'entretien de voiries et de travailler avec les services municipaux, les améliorations possibles. Outil de participation citoyenne, le collectif permettra d’identifier les points noirs du quartier en matière de propreté, et de proposer des solutions concrètes, en partenariat avec les services municipaux, pour améliorer la situation. Chaque élu.e de quartier est référent.e du collectif propreté de son secteur.

  • Le service de prévention et de lutte contre les incivilités
    Il compte plus de 50 agents municipaux assermentés. Ils ont pour mission de constater et de verbaliser certaines infractions (voir tableau ci-dessous).
     
  • Une équipe anti-graffitis
    Composée de 3 agents, elle est chargée de décaper les murs, les sols et autres surfaces des cités et de l’espace public, ainsi que d’enlever l’affichage sauvage.

Verbalisation : on en est où ?

Verbaliser les dégradations de l’espace public : c’est l’un des engagements de la municipalité des Assises de la Ville.

Le service de prévention et de lutte contre les incivilités a pour mission de constater et de verbaliser certaines infractions.

 

Type d'infraction

Forfait

Pour les établissements vendant des denrées
à emporter :

  • décrassage des abords
  • enlèvement de détritus (rayon de 10 m)
 
50 €

Dépôts de prospectus et de revues
publicitaires en dehors des boîtes aux lettres

50 € l'unité

Appositions d’affiches à la colle ou
autocollants en dehors des espaces autorisés

50 € l'unité

Réalisation de graffitis en dehors des
espaces autorisés

70 € le premier m2
30 € les m2 suivants

Défécation ou miction sur l’espace public
Défécation canines non ramassées

50 €

Salissures de voirie pour les transporteurs
Non-remise en état des espaces publics
après travaux

60 €

Non-respect des horaires de dépôts de
déchets en vue de la collecte

40 €

Non-respect des conditions de dépôts de
déchets : dépôt en vrac, dépôt à côté de
périscopes de colonnes enterrées, dépôt de
verre à côtés des colonnes aériennes,
détritus en dehors des corbeilles (mégots,
chewing-gum, etc.)

Sac/carton/verre : 50 €
Mégots/chewing-gum : 40 €

Dépôts sauvages

160 € jusqu’à 1 m3
120 € les m3 suivants

Caddies et vélos en libre-service abandonnés

50 €

Signalement d'incidents dans l'espace public

Le service Entretien des espaces publics est à votre disposition pour le signalement de tout désordre sur les espaces publics : tags, dépôts sauvages, problème d’éclairage, affaissement de trottoirs...

Vous pouvez contacter le service Entretien des espaces publics au numéro vert 08000 94200 (gratuit) ou signaler des incidents dans l'espace public directement en ligne

Retour en haut de page