«  Les dénominations, attribuées aux lieux et bâtiments publics, doivent rendre compte de la pluralité des mémoires, mises en évidence lors des débats de la commission. »

Ce constat conduit à proposer :

  • de diversifier les références de façon à intégrer des événements jusque là ignorés (17 octobre 1961, massacre de Sétif, abolition de l’esclavage…),
  • de privilégier les dénominations faisant référence à la mémoire ivryenne (guerre d’Espagne, luttes sociales…),
  • de choisir des désignations de lieux et d’équipements publics correspondant à la diversité ivryenne et allant dans le sens d’une féminisation accrue des noms choisis,
  • la création d’une instance de pilotage et de coordination qui, en lien avec la population, proposera de nouvelles dénominations.

Le groupe de travail « dénominations » réunit autour de ces objectifs, élus, services municipaux pour proposer des dénominations pour les futures voiries et équipement. Certaines dénominations sont soumises à l’avis des usagers lors de réunions de concertations.

Les dénominations effectives et en cours depuis 2011

  • Mail Monique Maunoury
  • Allée Belle-Croix
  • Allée Mulâtresse Solitude
  • Allée Furcy
  • Square Toussaint Louverture
  • Rue des Lampes
  • Rue Ampère prolongée
  • Rue de l’Éclateur
  • Rue du 17 octobre 1961
  • Allée Rosalind Franklin
  • Allée Rosa Parks
  • Rue Olympe de Gouges
  • Rue Germaine Tillion
  • Escalier Nathalie Lemel
  • Square de la Minoterie
  • Place Jean Ferrat
  • Square du Colombier
  • Square des Fauconnières
  • Multi-accueil Rosa Bonheur
  • Multi-accueil Ada Lovelace
  • Ecole primaire Rosa Parks
  • Ecole primaire Rosalind Franklin
  • Cité des Champs-Blancs
  • Cité Émile Blin
  • Cité de la Grande Tuilerie
  • Cité Fouilloux
  • Cité Olympe de Gouges
  • Cité Jean Jaurès
  • Résidence intergénérationnelle Andrée Chedid
  • Résidence Jeunes travailleurs Jean Jaurès
  • Résidence Lazare Ponticelli
  • Résidence Nina Simone

Les dénominations en projet

  • Avenue de l’Industrie
    Dénomination en relation avec l’histoire du quartier industriel d’Ivry-Port.
     
  • Rue Armand Guillaumin
    Peintre français impressionniste ayant réalisé en 1873 un tableau sous le titre « Soleil couchant à Ivry-sur-Seine », conservé au Musée d’Orsay, représentant le site de la confluence de la Marne et de la Seine.
     
  • Rue des Munitionettes
    Hommage collectif aux Ivryennes ayant travaillé dans les usines réquisitionnées pour l’armement pendant la Première Guerre mondiale appelées les « munitionettes ».
     
  • Rue Kateb Yacine
    Écrivain algérien.
     
  • Allain Leprest (l’appellation de la voie sera précisée ultérieurement en fonction de l’avancée du projet urbain)
    Auteur, compositeur, chanteur ivryen.
     
  • Allée Madeleine Delbrêl
    Assistante sociale, mystique chrétienne, écrivaine ivryenne.
     
  • Rue Montivry
    «Montivry» est le nom donné à un projet urbain (Zac Ivry Confluences) bâti autour d’une colline.
  • Collège Assia Djebar (dénomination proposée par le Conseil municipal au Conseil Départemental)
    Auteure, membre de l’Académie française, défendant la cause des femmes et de leur émancipation.
  •  Parc de la Bosse de Marne
    Nom de lieu-dit (XIXe-début XXe siècle), ayant la forme d’une bosse, situé à la confluence de la Marne et de la Seine.
Retour en haut de page