JEP-2020-Studio_Lousianne-Archives_municipales-1500.jpg
« Le peintre et la belle américaine, rue Jeanne Hachette, fin des années 1950 ». Extrait de l’exposition présentée sur les grilles du parc Maurice Thorez. © Archives municipales -Le studio Louisanne.

Quel peut bien être le point commun entre le Moulin de la Tour, la Manufacture des Œillets et les Ateliers de Technochimie ? Vous séchez ? Peut-être qu’un indice vous aidera : la cave de la brasserie Dumesnil… Et oui, il s’agit bien de lieux que vous pourrez visiter lors des Journées du patrimoine, les 19 et 20 septembre.

« Les Journées du patrimoine sont l’occasion de porter sur sa ville un regard différent, en ayant accès à des lieux, des histoires, des personnages peu courants », développe Michèle Rault, responsable du service municipal Archives-patrimoine.

En creusant un peu (au sens figuré bien entendu), ces journées sont une invitation à (re)découvrir la commune sous un jour nouveau. Peut-être au son de l’orgue de l’église Saint-Pierre-Saint-Paul, (mentionnée dans un texte du XIIe siècle) récemment restauré, et à la lumière des vitraux modernes en lieu et place de ceux détruits pendant la Seconde Guerre mondiale. Ou bien à la médiathèque où une expo photo de Marie-Pierre Dieterlé retrace l’histoire de la cité Gagarine, en cours de démolition. Ou encore à l’hôpital Charles Foix, construit au milieu du XIXe siècle et classé aux monuments historiques, qui propose une programmation originale… Ce ne sont pas les petites et grandes histoires qui manquent. Elles satisferont les esprits qui ont pour point commun d’être curieux.

Ahmed Talbi

Consultez le programme complet des Journées du patrimoine au format pdf

Dernière minute : réservation obligatoire ici pour l’exposition La vie des tables au Centre d'art contemporain d'Ivry - le Crédac, le 20 septembre de 14h à 19h.

Expo pas cliché
Sur les grilles du parc Maurice Thorez, le service municipal Archives-patrimoine fait le focus sur le studio photographique Louisanne. Installé à Ivry de 1941 à 1995, il a été le témoin, en noir et blanc, et en couleur, de la vie des habitants et de l’évolution de la ville. Vingt-six panneaux rappelleront l’histoire de Louise Grousteau, dite Madame Louisanne, et de son fils adoptif René Meyer-Grousteau, à travers quelques clichés parmi les dizaines de milliers qui composent ce riche fonds.

Inauguration de l’exposition Le studio Louisanne. Ivry-sur-Seine. Photographe de ville au 20e siècle le 17 septembre à 18h30 sur les grilles du parc Maurice Thorez.
Rencontre autour de l’exposition le samedi 19 et dimanche 20 septembre de 10h30 à 12h30.
Découvrez l'exposition en avant-première sur le site du Cabinet de curiosités

Pour en savoir plus, lire l'article sur l'histoire du studio Louisanne, publié dans le magasine Ivry ma ville de septembre

Retour en haut de page