523-actu-1-rentree-classe-2020-1500-credit-DavidMerle.jpg
La rentrée des classes à l'école Maurice Thorez A, ce 1er septembre 2020. © Mairie d’Ivry-sur-Seine - David Merle

« Je suis trop content d’entrer en CP, même si je ne sais pas trop pourquoi !», lance enthousiaste Nino, 7 ans. Son camarade Azriel, 6 ans, lui, est affirmatif : « J’adore l’école car je veux apprendre à calculer et lire.» Quant à Joseph, 10 ans, il se montre plus réservé : « Je crois que j’aurais préféré rester à la maison pour travailler

Devant le groupe scolaire Maurice Thorez, ce 1er septembre au matin, joie et inquiétudes étaient perceptibles, comme à chaque rentrée des classes mais peut-être un peu plus que d’habitude. La crainte liée au contexte épidémique et l’expérience de l’enseignement à distance étaient dans la plupart des discussions des parents. « Mon fils était inquiet, il se demandait s’il ne devait pas porter un masque comme les adultes, confie Linda, une maman. Moi, j’apprécie qu’il retourne à l’école car la classe à la maison, ce n’était pas cool !» Julien, un papa, insiste sur l’importance de la socialisation : « Mes deux fils sont attachés à la reprise du rythme de l’école et des activités périscolaires

Covid-19 oblige, un protocole sanitaire est en vigueur au sein des écoles, avec masque obligatoire pour les enseignants, respect des gestes barrières et récréations organisées afin de limiter le brassage des élèves. À l’école Maurice Thorez, les élèves d’élémentaire rentrent désormais avenue Maurice Thorez via le parking, et non plus rue Baudin comme d’habitude. L’objectif est d’éviter les attroupements et d’accéder directement aux lavabos situés au rez-de-chaussée. Car la première chose à faire en arrivant à l’école est de bien se laver les mains !

« C’est une rentrée particulière, on est heureux de reprendre mais ce n’est pas simple, confie Sylvia Thomas, directrice de l’élémentaire. Enseigner avec le masque n’est pas évident, notamment en CP.» En ce jour de reprise, la directrice attendait aussi l’ouverture d’une classe supplémentaire suite au comptage des élèves ce 1er septembre, ce qui permettrait d’alléger les effectifs. 

À Ivry, jour de rentrée rime avec distribution de pochettes de fournitures scolaires par le maire et les élus pour les élèves, du CP au CM2, des écoles publiques de la commune. Coût de l’opération : 59 015€ pour la Ville. Ce matin-là, Philippe Bouyssou et Fabienne Oudart, nouvelle adjointe en charge des politiques éducatives, étaient à l’élémentaire Maurice Thorez A. En raison du contexte sanitaire, ils n’ont pas distribué eux-mêmes les pochettes aux enfants mais ils leur en ont présenté le contenu. « Pour la municipalité, offrir le matériel scolaire aux enfants, c’est aider les familles à faire face aux dépenses de la rentrée qui sont toujours importantes, expliquent les deux élus. Et c’est participer à la réussite de tous !» Puis les portes se sont refermées sur les premières leçons prodiguées par un enseignant, certes masqué, dans une véritable classe. L’école, la vraie, c’est reparti !

Catherine Mercadier

Voir la vidéo de Fabienne Oudart, nouvelle adjointe en charge des politiques éducatives.

Jeux Olympiques Paris