Information canicule

En raison de l'épisode de fortes chaleurs, plusieurs mesures sont mises en place par la Ville.

Aides des personnes fragiles et vulnérables :

- Les personnes vulnérables inscrites au dispositif canicule sont appelés régulièrement par les agents du CCAS et un dispositif d’appels se poursuit samedi et dimanche. Les soins infirmiers et portages de repas sont opérationnels.

- Les résidences autonomies sont ouvertes de 14h à 18h pour permettre aux personnes âgées de bénéficier de pièces climatisées.

Circulation :

- mise en place de la circulation différenciée de 5h30 à minuit (seuls les vehicules munis d'une vignette Crit'Air 0, 1 et 2 sont autorisés à circuler) et réduction de la vitesse maximale autorisée suite à un épisode de polition. Le stationnement résidentiel est gratuit à ce jour.

Piscine :

- la piscine est gratuite du 23 au 25 juillet inclus aux horaires suivants :

  • Mardi de 10h30 à 13h30 et de 14h30 à 18h45
  • Mercredi de 8h30 à 12h et de 14h30 à 18h45
  • Jeudi de 10h30 à 13h30 et de 14h30 à 18h45

Espace frais :

- Maison de quartier Monmousseau, rue Gaston Monmousseau
- Maison de quartier d'Ivry-Port, 46 rue Jean-Jacques Rousseau
- Maison de quartier duu Petit-Ivry, 44 rue Jean Le Galleu
- Dans chacun des équipements, une pièce est climatisée. Il est aussi possible de prendre le frais au centre commercial Quais d’Ivry.

 

 

Chaque été, la ville met en place un dispositif de veille à l’attention des personnes âgées et/ou handicapées. Pour en bénéficier, elles sont encouragées à s’inscrire sur un registre municipal (inscription volontaire et confidentielle). En cas d’alerte canicule, des aides ponctuelles seront apportées au domicile des personnes signalées.

Télécharger le formulaire d’inscription au format PDF et le renvoyer par courrier au :

Centre administratif Jules Coutant
Service retraités - secteur Lutte contre l'isolement
Esplanade Georges Marrane
94200 Ivry-sur-Seine

Activation du Plan canicule : recommandations et bonnes pratiques

L’exposition prolongée à la chaleur est un stress important pour l’organisme, il peut être la cause initiale d’accidents graves tels que le coup de chaleur. Les fortes chaleurs peuvent aussi aggraver des maladies préexistantes, être responsables de maladies associées à la chaleur. La prise de certains médicaments peut aggraver les effets liés à la chaleur, en particulier chez des personnes à risques. Retrouvez nos conseils pour se préparer dès l'annonce d'une vague de chaleur et tout au long de sa durée.

Numéro d'information:

01 72 04 64 90 

01 72 04 64 55

Se préparer avant la vague de chaleur

  • Prenez connaissance des moyens de se protéger et de lutter contre l’excès de chaleur.
  • Ecoutez et/ou lisez régulièrement les informations et prévisions météorologiques
  • Si vous êtes particulièrement vulnérable, notamment, très âgé, dépendant pour les actes de la vie quotidienne, prévenez votre entourage pour qu’il vous accompagne.
  • Si, dans votre entourage, vous connaissez une personne particulièrement vulnérable, (personne âgée, personne isolée …), organisez son soutien.
  • Si vous, ou une personne de votre entourage, souffrez d’une maladie chronique et/ou suivez un traitement médicamenteux au long cours et si vous n’avez pas consulté récemment votre médecin traitant, demandez lui conseil.
  • Si votre habitat est particulièrement mal adapté à la chaleur : étage élevé, habitat mansardé, mal isolé, absence de volets… Prévoyez si possible de vous rendre régulièrement dans un endroit frais ou climatisé (grands magasins, cinéma..).
  • Pensez à organiser l’accompagnement des personnes fragiles de votre entourage.

Hydratation

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif. Evitez sodas et autres boissons sucrées. Evitez les boisons à forte teneur en caféine (diurétiques) et ne buvez pas d’alcool.
  • Portez des habits amples, légers, clairs. Préférez le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration.
  • Utilisez ventilateurs et brumisateurs. L’usage simultané est le plus efficace.
  • Prenez régulièrement des douches fraîches (mais pas froides).
  • Si l’habitation ne peut pas être rafraichie, prévoyez de passer plusieurs heures par jour, dans un endroit frais, proche de votre domicile et repéré à l’avance. Deux lieux frais sont mis à disposition par la mairie :
    - Foyer municipal Chevaleret – 3 Bis place de l’Insurrection – 01 46 71 50 28
    - Résidence Ambroise Croizat – 21 rue Jean-Maris Poulmarch – 01 46 72 74 85
  • Pendant les heures les plus chaudes, reposez-vous, dans un lieu frais.

Alimentation

  • Buvez régulièrement de l’eau.
  • Ne buvez pas d’alcool.
  • Préférez les fruits et légumes crus et les plats froids.
  • Si une cuisson est nécessaire, optez pour celle qui peut être effectuée hors de toute surveillance afin de ne pas être en contact avec une source de chaleur (ex au four).
  • Mangez en quantité suffisante (ni trop, ni trop peu).

Limitez au maximum votre activité physique

  • Proscrivez tout effort (sport, jardinage, bricolage),
  • Reportez ce qui est urgent aux heures fraiches,
  • Si vous devez faire une activité, mouillez votre T‑shirt et votre casquette avant de les enfiler, laissez-les sécher sur la peau et renouveler le procédé.

 Prendre des nouvelles

  • Appelez les membres de votre famille et donnez également de vos nouvelles.
  • Si nécessaire, demandez de l’aide à vos voisins. 

Venir en aide aux plus fragiles

Et au quotidien, des habitudes à adopter pour que tout se passe bien :

  • Appelez vos voisins et vos amis : ne restez pas isolé.
  • Pensez à aider vos proches, surtout ceux qui risquent de ne pas demander de l’aide à temps. Organisez-vous avec les membres de votre famille, vos voisins pour rester en contact tous les jours avec les personnes âgées, isolées ou fragiles. Ce geste d’aide mutuelle peut s’avérer décisif.
  • Protégez votre habitation contre la chaleur. Si votre habitation ne peut pas être rafraîchie, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais repéré à l’avance et facilement accessible.
  • Eviter les efforts aux heures les plus chaudes.
  • Agissez rapidement en cas de signes qui doivent alerter (chez  soi et chez les autres).
  • Baissez vos stores et fermez vos volets pendant la journée. Si l’habitation a des expositions multiples, maintenez les fenêtres fermées du côté du soleil et ouvertes du côté ombragé si cela permet la réalisation de courants d’air.
  • Le soir, les dernières fenêtres fermées (persiennes et vitres) doivent être ouvertes, quand le soleil est couché ET que la température extérieure a baissé. 

Vous pouvez refroidir les pièces, par évaporation d’eau :

  • Pendez un linge humide devant une fenêtre ouverte (de préférence une serviette de bain).
  • Remouillez le linge dès qu’il est sec.
  • Placez un pain de glace ou un sac de glaçons dans un courant d’air (devant un ventilateur).
Retour en haut de page